Slider-peintures2006

 

2006-allegorie-du-phenix1-zoom     2006-allegorie-du-phenix2-zoom     2006-allegorie-du-phenix3-zoom     2006-allegorie-du-phenix4-zoom     2006-allegorie-du-phenix5-zoom ALLÉGORIE DU PHÉNIX

« Générescence, dégénérescence… Essence volatile ou Feu Sacré ? »

PuceDON

2006-contes-absurdes1-zoom     2006-contes-absurdes2-zoom     2006-contes-absurdes3-zoom

CONTES ABSURDES

« Le voyage dans nos rêves nous délivre de nos servitudes terrestres, allons voir Monsieur Viande au-delà des limites de notre esprit afin qu’il nous libère de cette maudite carne ! »

PuceRes

2006-anges-dechus1-zoom     2006-anges-dechus2-zoom     2006-anges-dechus3-zoom     2006-anges-dechus4-zoom ANGES DÉCHUS

« Mes Anges ont les ailes froissées, mais je siffle en marchant vers les Cieux. Inspiration divine ou corruption mentale ? »

PuceDISP

2006-pollution1-zoom     2006-pollution2-zoom     2006-pollution4-zoom POLLUTION

« Je consomme donc je suis ! Je suis sponsorisé donc j’existe ! Après moi le déluge ! »

PuceDISP

2006-orange-amere1-zoom     2006-orange-amere2-zoom ORANGE AMÈRE

« Sur le fil ténu de l’existence, je veux tendre vers le soleil ».

PuceDISP

2006-culte-chien-a-trois-pattes1-zoom     2006-culte-chien-a-trois-pattes2-zoom LE CULTE DU CHIEN A TROIS PATTES

« Peu importe celui que tu vénères, pourvu que ta soumission soit totale ».

PuceDON

2006-bouquet-capitules1-zoom     2006-bouquet-capitules2-zoom     2006-bouquet-capitules3-zoom BOUQUET DE CAPITULES

« Les moissons sont venues, le chant des saisons s’est tu, mais fleurs déchues conservent leur vertu ! »

PuceRes

2006-nutrisco-extingo1-zoom     2006-nutrisco-extingo2-zoom     2006-nutrisco-extingo3-zoom NUTRISCO, EXTINGO

« Je m’en nourris, je l’éteins »

(Devise de François I)

PuceDON

2006-le-juge-est-un-homme1-zoom     2006-le-juge-est-un-homme2-zoom     2006-le-juge-est-un-homme2-zoom

LE JUGE EST UN HOMME, RENDONS-LUI JUSTICE !

« La vérité est un tissu de mensonges, le mensonge est une part de vérité. Les juges ont une âme de justicier mais un psychisme animal ! Quand la meute est aux abois, elle sacrifie l’un d’eux pour asseoir sa vertu aux yeux de tous. Ainsi nous fermons les yeux et gardons notre Loi… Prêts à en découdre ! »

PuceDISP

2006-forbidden-war1-zoom     2006-forbidden-war2-zoom

FORBIDDEN WAR

« Et l’Humain dans son infinie bonté créa les démons pour justifier ses actes de cruauté. Puis il créa Dieu pour expier ses crimes ».

PuceRes

2006-pom1-zoom     2006-pom1-zoom PÔM 50×100 cm

« Et comme les vagues, la mort tire sa révérence. Et la vie se retire lentement… »

PuceRes

2006-crok-crok1-zoom     2006-crok-crok2-zoom     2006-crok-crok3-zoom CROK ! CROK !

« Je croque la vie à pleines dents… quand je suce ! »

PuceDON

2006-le-dernier-chant-de-noel1-zoom     2006-le-dernier-chant-de-noel2-zoom     2006-le-dernier-chant-de-noel3-zoom LE DERNIER CHANT DE NOËL

Sur l’air de « Petit papa Noël » (Tino Rossi).

C’est la nuit de l’apocalypse,

Les cendres ne cessent de pleuvoir,

Et les yeux levés vers les Cieux,

A genoux le dernier des Hommes.

Avant que ne brûlent ses paupières,

Fait une ultime prière :

A Toi notre Seigneur,

Quand Tu reviendras des Cieux,

Avec tes Anges par milliers,

N’oublie pas de me délivrer.

Mais avant de revenir,

Il faudra te dévêtir,

Dehors, tu vas avoir si chaud,

C’est un peu à cause de Toi.

Il me tarde tant que la mort me prenne,

Pour voir si tu m’a pardonné,

Toutes les souffrances,

Que j’ai fait subir,

Et que je t’ai attribué.

Le marchand d’armes à triomphé,

Tous les Hommes sont anéantis,

Et tu vas pouvoir récolter,

Avec tes Anges moissonneurs,

Au son des Sept Trompettistes,

Des légions de Martyrs.

PuceDISP

2006-bouquet-tendresse1-zoom     2006-bouquet-tendresse2-zoom     2006-bouquet-tendresse3-zoom BOUQUET DE TENDRESSE

« Fleuraison foliacée… sans fioritures ! »

PuceDISP

2006-hothothot1-zoom     2006-hothothot2-zoom HOT ! HOT ! HOT !

« Sensualité palpitante apporte palpitations sensuelles »

PuceRes

2006-bete-a-bondieu1-zoom BÊTE A BON DIEU

« Sur ton étamine, tu fais bonne mine »

PuceRes

2006-made-in-france1-zoom MADE IN FRANCE

« Il est déjà trop tard… La Chine s’éveille ? La France s’endort ! »

2006-aposteme1-zoom     2006-aposteme2-zoom     2006-aposteme3-zoom     2006-aposteme4-zoom

APOSTÈME APOCALYPTIQUE

Hommage à Nino Ferrer (Le Sud)

« Ma chère maman. Je ne sais pas si cette lettre te parviendra un jour, mais je voudrais tant que tu saches que notre famille est à l’abri maintenant; pour quelques temps encore. Ta petite fille Julie ne souffre plus de sa jambe. Nous avons dû la faire amputer.

Je suis désolé maman mais c’était la seule chose à faire. Sa mère est encore sous le choc mais elle tient bon. Les derniers événements ont précipité notre prise de décision tardive. Nous n’avons pu rester plus longtemps dans le sud de la France car les radiations sont partout et il ne distribuent plus de cachets depuis longtemps. Albi a été touchée par une pluie de bombes dans la nuit du 22 mai et le couvre-feu n’est plus de rigueur tant les destructions ont été importantes. Les frappes nucléaires sont sporadiques mais nous craignons qu’elles s’étendent jusqu’à Toulouse. Les réfugiés Parisiens sont chaque jour plus nombreux et leur état est pitoyable. L’armée n’essaie même plus de contenir tous ces miséreux. L’État-major Européen commence à perdre les pédales, si peu préparé à un conflit d’une telle envergure.

La France vient de perdre son dernier sous-marin nucléaire sur les côtes Coréennes et les Etats-Unis refusent toujours d’évacuer les civils les plus atteints vers l’Angleterre. Les camps de fortune établis dans les campagnes s’étendent jusqu’en ville si bien qu’on ne sait plus où les accueillir. Une odeur pestilentielle se répand dans nos campagnes dès que l’air ambiant se charge en eau.

D’après les radios amateurs hertziennes, il semble que le Japon a capitulé devant les Chinois après qu’ils aient anéantis simultanément Hiroshima et Nagasaki avec des têtes nucléaires ! On ne compte même plus les vivants. L’armée Australienne n’a rien pu faire et a subie elle aussi de lourdes pertes humaines. L’opposition Bouddhiste a été réduite dans un bain de sang, le Tibet n’est plus qu’un vague souvenir à l’heure qu’il est, tout comme Israël et le Dalaï-Lama n’a pas voulu quitter les siens au plus fort de la tourmente. On ne sait pas où il se trouve ni s’il vit encore. La vermine finie de nettoyer l’Inde et le Pakistan s’en réjouit. Les équipes humanitaires ont déserté le pays depuis des lustres, tout comme en Afrique et dans le reste du monde d’ailleurs. Devant l’ampleur du cataclysme qui se joue actuellement, l’heure n’est plus aux soins. Le choléra continue de décimer le Vietnam et le Laos.

Nous sommes arrivés il y a dix jours à Madrid. Nous avons trouvé refuge chez mon cousin Diégo. Son fils est en Sicile, mais son retour est incertain. Nous arrivons à obtenir quelques bribes d’informations sur son contingent par Internet. Nous avons encore quelques relais clandestins jusqu’aux Etats-Unis même si les réseaux sont totalement sous contrôle. L’Espagne a envoyé des troupes en Algérie pour faire face aux assauts Libyens. La Finlande et la Suède ont été mises à feu et à sang par l’Union Soviétique. La Norvège n’a opposée aucune résistance et veut signer un pacte de non agression avec les Russes. La France et le Danemark s’y opposent farouchement mais quel poids ont-ils dorénavant ?

L’Allemagne voudrait se rendre aussi. Les troupes sont à leurs portes, les Balkans sont lessivés et ont été transformés en un vaste champ de mines. Tous les fronts Américains reculent car ils redoutent un incursion surprise chez eux ! L’Amérique est ruinée et les usines ont de plus en plus de mal à produire de l’armement. L’Iran occupe l’Irak et les dernières troupes U.S. basées en Arabie Saoudite subissent de lourdes pertes malgré de multiples renforts aéroportés. Aucune évacuation maritime n’est possible pour l’instant.

La côte Californienne se prépare à contrer un débarquement Russe après que ceux-ci les aient contraints à quitter Cuba voilà 6 mois. San Francisco ne se remet pas de la frappe nucléaire à laquelle les Etats-Unis n’ont pu faire face. L’agresseur n’a pu être identifié mais on soupçonne qu’il a agit de l’intérieur contrairement à ce que voudrait nous faire croire les Services de Renseignements.

Ils sont entrain de perdre la face mais redoutent encore d’appuyer sur le bouton ! Ils le feront tôt ou tard, le monde n’est déjà plus le même et ils abattront leurs toutes dernières cartes le moment venu pour le Grand Final !

Je t’aime… TON FILS« 

PuceDISP

Share This